Le 14 septembre, la FFGolf a publié le message suivant (extrait) :
"Les services de la ffgolf ont procédé en date du 6 septembre à une correction de la limite de remontée des index.
Jusqu’à cette date, un joueur ne pouvait pas voir son index aller au-delà de 18,4 en cas de contre-performance en compétition. Comme prescrit par la méthode de handicapping de l’Association Européenne de Golf, cette limite est en réalité fixée à 18,5.
En conséquence, depuis la mise en œuvre de cette correction, tout joueur à 18,4 qui réalise une nouvelle contre-performance peut désormais voir son index remonter à 18,5 alors qu’il était auparavant bloqué à 18,4."